back

Sense4Baby testé dans les ambulances

Aux Pays-Bas, après la faillite des hôpitaux de Lelystad et d’Emmeloord, les régions du Polder du Nord-Est et de la Frise du Sud-Ouest s’efforcent depuis plus d’un an de garantir la sécurité des soins à la naissance. En effet, les risques pour les femmes enceintes et leur futur
bébé augmentent en raison des trajets trop longs vers les hôpitaux environnants. La situation préoccupe fortement les prestataires de santé et les pouvoirs publics.

L’une des questions posées est la suivante : estil possible de faire un cardiotocogramme avec Sense4Baby dans une ambulance en circulation,
puis de suivre en direct ce même CTG depuis l’hôpital ? En collaboration avec le cabinet de sage-femmes de la ville de Madelief, la possibilité
de réaliser un CTG avec Sense4Baby dans une ambulance en circulation et la fiabilité des résultats ont donc été étudiées.

Les enregistrements cardiotocographiques avec Sense4Baby ont été testés début juillet lors d’une simulation d’un trajet d’urgence. Depuis la ville d’Emmeloord jusqu’à l’hôpital Tjongerschans à Heerenveen, un trajet d’une vingtaine de minutes à grande vitesse avec une sirène, a été réalisé. La sage-femme Karine van der Heijden raconte: « J’étais présente pour démarrer moi-même le CTG. Nous avons testé toutes les interférences possibles venant d’autres appareils dans l’ambulance. Je citerais l’électrocardiographe, le tensiomètre et l’émetteur-récepteur radio. L’impact s’est avéré nul sur le CTG avec Sense4Baby. « Pendant la simulation, un gynécologue a suivi la diffusion en direct sur internet et a évalué les résultats.

Pendant sa grossesse, il se peut qu’une future maman se présente chez la sage-femme des soins de santé primaires, car elle sent moins ou
ne sent pas la vitalité de son futur bébé. Il faut alors réaliser un CTG, un écho cardiaque du futur bébé. La sage-femme peut s’en charger. Même en cas de décision d’accoucher à domicile, lors de la naissance, il se peut que l’on décide néanmoins d’hospitaliser la femme enceinte en raison de complications.

En cas de complications lors de la grossesse ou de l’accouchement, le streaming du CTG vers l’hôpital offre des avantages. La durée du trajet est alors mise à profit pour recueillir des informations cruciales afin d’intervenir directement à l’hôpital. Sense4Baby économise du temps et peut également sauver des vies.

À propos de Sense4Baby
Sense4Baby est un système portable et sans fil destiné au monitoring de grossesse. Il s’agit du modèle portable d’un moniteur
cardiotocographique (CTG) permettant de réaliser des échos cardiaques du futur bébé. La sagefemme ou la femme enceinte effectue ellemême l’opération à domicile. Ces données sont envoyées à un portail en ligne sécurisé afin que le gynécologue traitant consulte les données en temps réel ou ultérieurement. Elles permettent de garder un œil sur le pouls de la mère, de l’enfant, sur la pression artérielle et les éventuelles contractions. Ce produit est utilisé depuis plus de six ans par plusieurs hôpitaux et cabinets de sages-femmes aux Pays-Bas.

Contact for this case